Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2006 4 09 /11 /novembre /2006 20:15












De l'ombre à la lumière ,
Il n'y avait qu'un pas
Refermer tes paupières,
Je n'y songeais pas.

La mort est un blasphème
Et sur ton visage blême
Les prières furent vaines.

Quand la nuit fut tombée
Sur ton teint si doré
Les Dieux t'ont rappelée

Mon visage s'est fermé
puis mon coeur a saigné
Et maintenant je n'ai
Que pour intime mémoire

Tous tes baisers ivoire
me donnant tant d'espoir.......

A ma grand mère adorée qui avaient des joues à croquer.....

Partager cet article

Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les mots des maux
  • Les mots des maux
  • : Bienvenue sur " Les mots des maux "
  • Contact

Présentationvidéo