Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2006 4 09 /11 /novembre /2006 20:19
Ce qui m'émeut chez vous, de vous à moi,
qui êtes mes frères d'âmes, ce sont vos mots.
Un refuge pour éviter le reflet du miroir
Quand on broie du noir.
Entre espoir et désespoir, cadence , décadence,
On cherche quelqu'un , quelquepart.
Je vois vos mines réjouies ou déconfites.
On cherche que nos vies s'accordent,
un souffle d'air que vous saurez insuffler
pour nos futurs espérances.
Nous sommes des êtres fragiles, sensibles,
et qui d'eux savent ?
Nous , ici et maintenant.
qui vous connait sous cette facette?
personne , enfin si peu..........
nous existons par le reflet de nos âmes profondes,
nous savons, ils ne savent rien,
qui sait nous bercer dans ses bras?
qui sait quand nos coeurs battent de vous lire
qui devine les larmes cachées dans le noir.?
qui ouvre le livre de nos rêves secrets?
vous et moi
Alors dit moi, est ce que tu rêves encore?

Partager cet article

Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les mots des maux
  • Les mots des maux
  • : Bienvenue sur " Les mots des maux "
  • Contact

Présentationvidéo