Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 01:27
A ruiner la lumière
 d'un dernier souffle
que leurs corps ont brisée,

Ils  respirent  les vestiges
d'un paradis perdu,
où les visages tumescents

ont craché sur la Terre
le tumulte de leurs ventres,
où l'humus renaissant

a ravivé les couleurs
d'une vie à la surface de nos peurs;
Guidés par la lueur d'une lune envoûtante,

Elle en a semé le trouble...........

Partager cet article

Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Endymion 02/03/2007 17:03

Une poésie qui ne me laisse pas indifférent...très beau blog !
Amitiés

Beltschatsar 08/01/2007 15:29

Tu me surprendras toujours Tiite!Bravo!

lepolsk MATUSZEWSKI 08/01/2007 13:39

MERCI

Enroël 07/01/2007 23:50

Merci pour ce poême qui me donne une idée... (-;  A+

a-phil 07/01/2007 03:41

passage nocturne  ....   (clin d'oeil!)      je trouve ton poéme  bien imagé      de mon point de vue  les mots d'un poéme  doivent   renvoyer une image dans l'esprit   du lecteur...  c'est ce que tu réussi de provoquer. il y a le tempo  aussi    ...   j'aime   en un mot.    bisous   et continue

Présentation

  • : Les mots des maux
  • Les mots des maux
  • : Bienvenue sur " Les mots des maux "
  • Contact

Présentationvidéo