Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 15:32

« La lucidité des ombres s’étale sur chacun,

Gravissant la montagne on accède à l’espace

Où siègent les splendeurs d’un voyage accompli… » (Pedro Aledo )

De là-haut, la Terre s’étire au vent de Soi

Une Lumière intense accroche le Ciel

Au Soleil de nos vies

Une autre Vie après la Vie

Où le Silence me nourrit.

Tes paroles répondent doucement à l’écho ;

D’une montagne à l’autre il n’y a qu’un souffle

Celui qui se meurt à l’apside de son accomplissement.

Dans cette mort, je n’ai pas songé à la Rose qui écorche ou embaume

Mais au cœur bon et serein qui survit en ton sein ;

Celui qui pleure, rit , chante et crie des louanges

Aux arbres, fleurs et âmes lumineuses ;

Au sommet, où tant de beauté triomphe

Les oiseaux libres psalmodient l’Amour

Eternelle source.

Devant le vide Sidéral rempli d’infini,

J’ai demandé à l’Ami :

« As-tu ressenti la profondeur de ce chant ? »

Voici la réponse qu’il me fit :

« Oui, le voyage accompli commence ici et maintenant » .

(Et il prit la main gauche de l’Ami dans sa main droite)

Partager cet article

Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les mots des maux
  • Les mots des maux
  • : Bienvenue sur " Les mots des maux "
  • Contact

Présentationvidéo