Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 22:58

« Dans ce divin silence, quelque chose d’élevé et d’éblouissant plane au-dessus

A l’Orée du bois, une Libellule m’ouvre les portes de l’âme

D’où je te parle tout bas…

Ce qui me ravine le cœur,

C’est ma joie qui vibre sans ton souffle,

Porte voix d’un langage insondable.

Seuls les arbres m’encensent de leurs bras couverts d’humanité.

Sur ma route, un papillon détient l’unique vibration du Monde,

Son humble vol, un don du Ciel.

J’assiste, témoin sans tourmentes à toutes ces splendeurs éternelles

Devant ce jour éclatant où se dévoue l’Univers infini

Les oiseaux reprennent ton chant, celui de la Destinée

Tout commença un jour de trêve

Au seuil du Lieu Sacré, nos âmes vibraient

Sous l’œil céleste de la Lune triomphante

En un éclat de soie,

La lumière divine glissa sans un pli… »

 
Le Héron du divin St Germain de la Mer

Le Héron du divin St Germain de la Mer

Partager cet article

Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les mots des maux
  • Les mots des maux
  • : Bienvenue sur " Les mots des maux "
  • Contact

Présentationvidéo