Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 08:16

Aux limites de la folie , mon cerveau en état de choc .
Confusion des sens , le chaos s'est réfugié dans mon esprit.
Expérience d'un effet de bombe neuroleptique
Impuissante, un "brain storm" indomptable.
Paralysie physique et spirituelle
Kaléidoscope d'images et de pensées ,
Lente descente aux portes de l'enfer
Le soi est profond, état de panique déclaré !
Le moi surgit, m'affronte , me bouscule d'angoisses
Vertiges de sensations ; souffle coupé
Anéantie par les vagues de mots  arrachés
comme les racines de l'être..
La tête contre les murs, brume diffuse;
L'autre n'est pas moi, l'horizon se dérobe , plus aucun sens...
Au milieu du néant qui vibre, une image.......
La voie est redevenue libre ,
Il reste , à affronter le vide.........
Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 06:23
Ce matin , le ciel encore endormi
Je me suis réveillée pour rêver.

J'ai pensé aux couleurs chaudes
De tous les matins à venir

La vue s'offre à moi, immense
De là où tu sais.........

J'ai vu la vallée et les arbres rougissants d'automne
Le soleil, là bas, de plus en plus haut
Viendra réjouir nos mines et nos coeurs

A l'ombre des pierres, la Terre sent si bon..

Avec tous ces mondes dans mes yeux,
Je me suis mise à pleurer de bonheur

Parce que je sais, que cet endroit paisible nous attend
Et qu'à tes côtés, la chaise ne sera plus jamais vide.........
Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 19:00
Sur le toit gris du ciel , les regards sont délavés
à percer les nuages de leurs yeux d'étincelles...

L'ange gardien de mes nuits, a remué mes pensées ;
transformées en mots,

Enfin, l'ancre est levée...

Aujourd'hui, j'ai puisé sur les sons, les images d'innombrables visions.

Sache ; qu'il y aura toujours une pluie d'automne pour laver tes blessures...

Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 00:42
Air, Eau , Terre , où les âmes voguent au bord de la tempête ,
A mêler les corps sans secrets ,
Les esprits brûlent à l'ombre des lumières..

Quand le destin s'ouvrent à nous ,
Une voix salvatrice explose les mots en sons ,

Ce chant, révélateur, libère la promesse de moments tranquilles ,
Au rivage, j'ai jeté l'ancre pour aborder son coeur..........
Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 00:20
Regarde comme le ciel change , à chacun de nos pas ;
Le jeu de nos paumes, étrange, ramasse les doutes en feuilles,
Sous le chêne , où nous rêverons encore , nos regards s'apprivoisent ; douceur.....
Au loin , le calvaire gage la croyance en de magnifiques lendemains.

Sous nos yeux, l'horizon se dévoile en délivrant nos langues avides de mots,
S'ouvrir, sur les pierres de nos souvenirs, comme un don,
Nous avons respiré la Terre.

L'écume de nos chairs a inspiré nos peaux en ondes rassurantes et enivrantes ,
A cet instant , je suis devenue la brise de ton souffle...........
Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article
3 novembre 2007 6 03 /11 /novembre /2007 00:32
Les songes en profondeur ,
Ont transformé nos pensées en sable..
Pour que tout passe , d'un ciel à l'autre ....étrange...
Nos saveurs amères , à l'eau que tu puises dans mes yeux...
Aux reflets de nos miroirs , qui brisent les regards , inépuisables sources.....
Comme une gloire , des sourires à pleuvoir , touchent le fond de nos âmes abyssales..
Puisque nous les  avons vu fleurir , dans nos bras qui se cherchent..
Apprendre à rêver sur un air de violoncelle...Exister...

Même si le jour se confond en nuit ; souvent, tu croyais nous voir , là bas...
.Au  travers de mes rivages secrets , seras tu toujours le héros de mes lignes ?
Qui fuit dès l'aube , oubliant de porter mon être sur le  chemin..
Parce que le temps retient le vent , mais pas l'écho que tu attends..
A l'ombre des silences , nous retiendrons nos chairs jusqu'à la mort ..
Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 11:37
"L'acide a déversé la solution d'un sel qui nous lie..."



Et si les pluies de Mars déversaient leurs mystères ,
Pourrions nous croire au bruit de l'eau qui apaise..
A ce gouffre qui tend à poursuivre sa quête de lumière.
D'une terre qui tombe, à genoux , je me relève .
La renaissance  et son chemin , un miracle obsédant ,
Innonde les routes d'un fluide envoûtant.
Comme un souffle, dans la sphère de nos sens ,
Le vent tourne autour de nos passions,
Exaltée, mon âme respire l'effluve d'un parfum acide.
Puis,  dans l'éveil d'un jour sans fin ,
Une sensibilité troublante
D'un homme qui travaille la toile et la pierre de ses mains ,
Transcende son être profond à transmettre ses émotions.
Sans trêve, l'esprit poursuit sa métamorphose.
Et dans l'obscur , les ombres de lumière n'auront cessé de parler d'amour.
Son chant si doux , à la fois réconfortant et attachant,
Aura , comme une évidence,  insuffler l'essentiel de pureté............
Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article
6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 22:06
A l'insu ,

Il se dérobe , cà n'a pas réellement l'air d'une révolte,
Simplement un être indomptable et captivant.
Le retrait paraît élégant,
Sous son voile, le fantôme se bat contre les éléments.

Il affiche une allure d'ange à jouer avec la poudre d'or.
Un rien enchanteur ,
 caché sous les masques , les couteaux grattent à la surface.

Comme cà tourne et cà vibre dans nos âmes ,
quand les poussières les emportent en sable.

L'alchimie des matières a transformé la magie des esprits en symboles;
Embrasée par les couleurs, la toile en a percé le mystère.........
Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article
23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 11:17
L'homme au coeur de bois

Ecorce amère  d'un bois qui attise et qui brûle ,
Vogue en silence et jette les morceaux en cris
Jusqu'à fendre le coeur des nervures brisées.

La sève s'écoule sans miracles ,
Et mes larmes frappent ce corps qui flotte
Même putréfiée, la matière ne coule pas.

Ce bois , au fond , de senteur mystérieuse
Nourrit mes espérances
A l'ombre des heures sans troubles...

Loin de moi.....
Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article
25 juin 2007 1 25 /06 /juin /2007 11:09
L'oiseau de Feu...

Il n'y a pas d'obscurité ,
 Seule, la lumière  crée les ombres.....
Qui éclaire la nuit ? dans nos sombres instants..
Les  images feront elles  encore briller nos yeux ?
Des portraits cachés , les éphémères , nocturnes à mon coeur ...
A l'ombre des envies , les oiseaux libres , brisent le ciel de morceaux choisis..

Fragile en nos ventres...
Les voix intérieures , traversent le vide ...
Nous étions charmants, à rêver tristes et purs ,
Devant  les éclats de mer qui brisaient nos incertitudes..
Le livre d'une vie ne suffit pas à tourner les pages...
D'une pluie de  printemps qui sentait si bon..

A fuir, tu es resté seul ,
Et les fleurs que nous n'avons pas pu cueillir,
 Ont embaumé nos âmes d'un parfum ennivrant ..
Même dans la douleur , les matins sont pauvres ,
A l'angle de la fenêtre , le ciel projette son bleu de fées.
.
A mes yeux, l'enfer est joyeux ,
Quand l'oiseau de feu enflamme les nuits sans étoiles,
La  lumière jaillit , sur nos visages illuminés,
La déraison s'enfuit, puisque ce matin, blessée,
Les ailes ont froissé mon sourire qui a survécu à l'envol....

En silence, mes lèvres ont parlé...

Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article

Présentation

  • : Les mots des maux
  • Les mots des maux
  • : Bienvenue sur " Les mots des maux "
  • Contact

Présentationvidéo