Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 21:37

 

A la recherche de la source vive, divine création de la Terre

J'emprunte le sentier aux ajoncs, qui borde l'immensité.

Sous la protection du Soleil, ce grand Astre 

Qui honore le spectacle d'une flore en pleine vie

Je signe son sourire...

Sous mes pas, un tapis d'écorces parsème le lit du grand chemin.

Les arbres s'ornent de treillages sculptés

Comme la scène d'un théâtre de verdure.

Un oiseau m'invite à la fête

Son chant ne me quittera plus désormais

Et je serai là , pour ramasser sa plume quand elle tombera.

C'est la mélodie du Ciel qu'il chante pour moi

Et pendant que je jette mes cris à la Mer 

Il emporte ma douleur 

Et les effluves de ton encensoir, senteurs sacrées...

L'enfant qui est en moi murmure la joie d'être vivant

Et la forêt qui nous appelle encore, l'entends tu ?

Apparait alors la lueur d'une ombre cachée;

Le visage baigné de Lumière

Je marche jusqu'à cette divine plage

Celle où tous les points cardinaux triomphent

Dans cette éternité

Pendant que la Mer consolait mon âme vagabonde

Un arbre échoué se mit à me parler :

""J'ai affronté tous les Vents 

Puis les lois immenses de la Vie m'ont attendri

J'ai choisi de revenir à ta source 

Avant que le Jour ne se transforme en nuit

Laisse moi t'emporter sur les flots étincelants !

Ici, il n'y a pas de naufragés  

Je ne vois que des splendeurs terrestres 

Et ton Amour qui le crie ! "".

Partager cet article

Repost 0
Valérie Pinson - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les mots des maux
  • Les mots des maux
  • : Bienvenue sur " Les mots des maux "
  • Contact

Présentationvidéo